Guérir les cicatrices d’acné en peu de temps

Le 7 mai 2013, dans Cicatrices d'acné, par Traitement acné

Cicatrices d’acnéLa peau est un élément essentiel du corps humain, parce qu’elle constitue la première barrière de protection contre les agressions extérieures chez l’homme. Elle est formée d’un ensemble de tissus qui s’entremêlent aux muqueuses. Si elle est dotée d’une grande capacité de régénération et  de cicatrisation, elle n’échappe pas cependant à des attaques externes et mêmes parfois à des irruptions endogènes, comme c’est le cas pour l’acné. Cette dernière est une maladie de la peau due à une inflammation du derme à la racine des poils avec formation de comédons. Elle apparaît le plus souvent à la puberté chez l’homme et la femme, avec une durée relativement longue selon les individus. Son passage laisse sur le visage de l’individu des taches appelées cicatrices d’acné.

Les cicatrices d’acné telles que mentionné plus haut sont le fait de lésions inflammatoires. Elles apparaissent en cas d’engorgement des pores ou de follicules suite à un excès de cellules mortes, de bactéries etc., cette situation entraînant un gonflement des pores qui peut conduire fatalement à une rupture de la cloison folliculaire. Tout dépendra par la suite de la proximité ou pas avec la peau de la disjonction. Plus elle s’effectue près de la peau, moins la lésion est grave et plus vite elle guérit. On parle de lésion grave lorsque la rupture est profonde, il y a alors déversement dans le derme du matériel infecté et il en résulte une destruction des tissus de la peau saine.

En réaction aux dommages supportés, la peau entreprend de former de nouvelles formes de fibres de collagène lors de son processus de guérison. C’est une sorte de protéine qui garantit à la peau sa force et sa souplesse. Cependant, cette régénération des cellules ne s’effectue toujours pas complètement de telle manière à lui redonner son aspect d’avant l’accident. Ainsi, les cicatrices d’acné émanent d’un excès de production du collagène, ce qui a pour conséquence directe de créer la formation d’une masse de tissu sur l’épiderme.  La grosseur de la cicatrice dépend de la profondeur de l’inflammation sur la peau.

Naturellement, les lésions inflammatoires qui prennent plus de temps à guérir sont susceptibles d’occasionner des cicatrices les plus visibles sur votre peau. Il faut cependant savoir établir la distinction entre une hyperpigmentation post-inflammatoire qui est juste une décoloration temporaire  de la peau et une cicatrice d’acné véritable. Car la décoloration est possible grâce à certains produits thérapeutiques tels que Retin A.

Les mesures à prendre en matière de prévention des cicatrices d’acné sont peut-être connues, mais pas de tous. Il est donc important d’en répertorier  quelques unes. La première astuce consisterait à minimiser au maximum la survenance des poussées inflammatoires. Cela passe par des consultations préventives chez un dermatologue, de telle sorte que soit contrôlé à l’avance votre acné. Il est aussi recommandé d’éviter de céder à la tentation de presser un bouton, un geste pareil est de nature à forcer les débris dans le derme, occasionnant par la même une propagation de l’infection aux autres cellules, avec comme conséquence d’accentuer l’inflammation. Sachez tout de même que le traitement ne suffit parfois pas à éviter l’apparition des cicatrices d’acné. Vous pouvez donc poser votre problème à un médecin pour qu’il vous prescrive un traitement adéquat à votre cas.

 CONSULTEZ NOTRE METHODE POUR EN SAVOIR PLUS SUR LES CICATRICES D’ACNE

1 Commentaire » pour “Guérir les cicatrices d’acné en peu de temps”

  1. Eli dit :

    Merci pour ces informations. Pour ma part, je conseillerai le traitement à la lumière LED pour soigner les boutons d’acné , qui réactive le métabolisme cellulaire et entraîne donc le renouvellement des cellules de la peau, effaçant ainsi peu à peu les tâches.

Laisser un commentaire